Please reload

Posts Récents

Tournoi de Naters: Compte-rendu de la journée

26 Mar 2018

Au petit matin, les jeunes combattants du JC Sierre étaient pleins d'énergie et motivés malgré une nuit plus courte à cause du changement d'heures. Nos huit écoliers C pesés, les combats ne se firent pas attendre.

 

En -26 kg, Jimmy et Lina ont ouvert les festivités en nous régalant les yeux de leur explosivité. Après une lutte acharnée, Jimmy l'emporta sur Lina. Après ce duel au sommet entre eux, les deux jeunes sierrois n'ont rien perdu de leur énergie et ont planté leurs adversaires sur de magnifiques Ippon. Résultats finaux: Jimmy 1er et Lina 2ème.

 

En parallèle, les trois combattants des écoliers C +33 kg se démenaient partagés en 2 Pool de 4 judokas. Malgré une rage de vaincre et un judo énergique, Tristan et Anthony n'ont pas réussi à concrétiser et ne purent se qualifier pour le tour final. Eliot a cependant réussi à s'y qualifier grâce à 2 combats victorieux : le premier, par une suite de prise debout-sol, lui a permis de transformer un Waza-ari ; la seconde victoire l'a poussé dans ses retranchements et c'est en immobilisation qu'Eliot a concrétisé sa victoire. Malheureusement, malgré une attitude de fer, son chemin s'est arrêté en demi-finale. Résultat final : Eliot 3ème

 

Enfin, en -30kg, Mathieu clôturait les catégories d'écoliers C. Ses deux premiers combats furent pour les moins rapides. De bons déplacements, un déséquilibre et un O-soto-Gari énergique sont venus à bout de ses deux adversaires. Qualifié lui-aussi pour la demi-finale, il ne réussit pas à transformer un Waza-ari d'avance et perd par Ippon en immobilisation à quelques secondes de la fin. Il finit 3ème de sa catégorie.

 

Durant les combats des plus jeunes, les plus âgés sont arrivés au fur et à mesure. Après leure pesée et quelques minutes d'échauffement, ils motivèrent et conseillèrent les plus jeunes. Puis, ce fut leur tour de monter sur les tatamis.

 

En Ecolier B -36kg, Melvyn dût se battre contre 4 opposants. Après un départ sur les chapeaux de roues et un Ippon transformé au sol, il s'incline à trois reprises après de longs et durs combats. La catégorie étant sur 2 Pool, il n'a pas réussi à se qualifier pour le tour final.

 

En -40kg, Aurélien devait défendre ses précédents succès. Concentré et calme, il combattit avec une énergie bien placée, qui lui a permis de remporter ses trois combats dans la pool qualificative, la demi-finale et la finale de la catégorie. Ce fut un festival de Ippon que notre Judoka nous a offert. Tous sur des prises diverses, certains furent des Waza-ari transformés grâce à un bon contrôle et suivi au sol. D'autres furent des Ippons des plus expéditifs. Il a su aussi garder son sang froid tout au long de la compétition et ne s'est pas laissé gagner par un trop plein d'assurance. Il a réussi à défendre ses précédents succès et s'est offert la première place !

 

Samantha, après un bon moment d'attente, a pu monter sur le tapis en Ecolière B + 40 kg. Son énergie débordante lui a permis de placer des prises à plusieurs reprises lors de son premier combat. Une énième attaque lui a permis de la mener vers la victoire sur Ippon directe. Malheureusement, l'expérience des autres combattantes a eu raison de son enthousiasme. Elle finit tout de même sur le podium grâce à cette victoire. Résultat final : 3ème.

 

Nos Ecoliers A, coachés par les Espoirs (Colin, Nicola) et Yasmina, nous ont montré leur talent et leur envie de gagner.

 

Motivé par les résultats des plus jeunes, Benoit en -45kg remporte 2 combats par Ippon, qui lui permettent de se qualifier pour la demi-finale. Il s'inclinera face au tenant du titre de la catégorie et finira sur la 3ème place.

 

Après un premier combat difficile en -50kg, Arnaud n'a pas baissé les bras et a combattu becs et ongles. Après 3 minutes de combat et 2 minutes de golden score, le sierrois a terminé le combat avec une immobilisation. Ce deuxième combat qui l'a poussé dans ses retranchements a réveillé en lui une âme de samouraï ! Son troisième combat fut victorieux après quelques secondes. Qualifié pour les demi-finales, il s'inclinera face au tenant du titre de la catégorie. Il monte fièrement sur la 3ème place du podium.

 

En -33, Louis a fait face à un Judoka aux apparences trompeuses. Pour une fois, le poids et la taille étaient du coté de Louis, mais son adversaire possédait une énergie et une vitesse débordantes. Deux combats ont dû départager les deux adversaires. Si le premier combat fut assez rapide, le second a donné plus de fil à retordre à notre judoka. Cependant, son expérience et sa force lui ont permis de prendre le dessus et de transformer un joli Waza-ari en Ippon avec une immobilisation. Louis termine 1er de sa catégorie.

 

Après une courte pause, nos espoirs entrent en scène. Originellement en -45kg, Nicola accepte de combattre dans la catégorie supérieure suite à un manque de judoka. C'est un -50kg qu'il fait donc sa première compétition parmi les espoirs. Son premier combat fut long et fatiguant. Nicola ouvre vite le score en réussissant un Waza-ari. A plusieurs reprises, il passe à quelques secondes de le transformer et à quelques centimètres d'un deuxième Waza-ari. Son adversaire réussit toutefois à égaliser vers la fin du combat. Ce sera sur un mouvement mou et indescriptible à quelques secondes de la fin du combat que l'arbitre donnera la victoire à l'adversaire. Les deux autres combats furent à l'image du premier. Les adversaires de Nicolas plus lourds ont eu raison de lui, malgré sa domination dans le combat et au sol, il finit tout de même sur le podium à la 3ème place.

 

Enfin, Colin finit la journée de combats dans la catégorie +81kg. Ayant un sens du spectacle particulier, Colin commence son premier combat avec un flegme pas très apprécié par ses coachs. Cependant, sa technique était de monter en puissance et en vitesse. Cela ne manqua pas de surprendre l'adversaire qui était resté trop confiant face au plus léger de la catégorie. Colin enchaina les attaques et passa un Soto-maki-komi en suite de prises. Après un Waza-ari donné sur cette première prise, il redoubla d'efforts et enchaina les mouvements jusqu'à placer la même prise qui lui permit d'obtenir le Ippon. Son deuxième combat fut autant énergique que le premier et l'intensité augmenta encore. Face à son adversaire plus grand et plus lourd, Colin utilisa sa vitesse et sa résistance pour placer un fabuleux Soto-maki-komi et transforma le Waza-ari obtenu par une immobilisation parfaite. Il monte donc sur la 1ère marche du podium et s'offre une médaille d'or bien méritée.

 

La journée se termine donc avec de bons résultats pour le JCSierre. Toutefois, la plus grande victoire fut l'attitude de tous nos Judoka. Que ce soit dans la défaite ou dans la victoire, tous sont restés combatifs du début à la fin, tous sont restés respectueux face à leurs adversaires et personne n'a jubilé sa victoire ni maudit sa défaite. Les sierrois furent des Judoka exemplaires et cela vaut plus que n'importe quels résultats.

 

La compétition en quelques chiffres du coté de nos Judoka:

 

  • 14 inscrits ; 

  • 11 médailles ;

    • 6 de bronze ;

    • 1 d'argent ;

    • 4 d'or ;

  • 24 victoires par Ippon ;

  • 15 victoires en immobilisation ;

  • 3 coachs.

Les photos sont ici

 

 

 

Please reload

Please reload

Archives
RSS Feed
  • Facebook Round